Publié par : Gina Desjardins | 29 janvier 2009

Des prédictions de 1981 sur l’avenir des médias

Lire ses nouvelles sur Internet, ce n’est pas nouveau! On en parlait déjà en 1981!

Alors que peu de gens avait un ordinateur et qu’on ne parlait pas encore de l’Internet, un reportage diffusé sur le réseau KRON à San Francisco commençait avec cette phrase  «Imagine, if you will, sitting down to your morning coffee, turning on your home computer to see the day’s newspaper. Well, it’s not as far-fetched as it may seem.».

On y prédit que dans quelques années, tous nos journaux et magazines seront sur ordinateur!  «This is only the first step in newspapers by computers. Engineers now predict the day will come when we get all our newspapers and magazines by home computer, but that’s a few years off» peut-on entendre le reporter à la fin du reportage.

L’ingénieur explique qu’ils expérimentent la plate-forme afin de déterminer l’impact possible sur les éditeurs et journalistes et pour le consommateur. «This is an experiment. We’re trying to figure out what it’s going to mean to us, as editors and reporters and what it means to the home user. And we’re not in it to make money, we’re probably not going to lose a lot but we aren’t going to make much either».

28 ans plus tard, malgré une forte présence des nouvelles sur Internet, on retrouve encore beaucoup de magazines et de journaux en kiosque.Disparaîteront-ils un jour?

(Via TechCrunch sur Twitter)

******

J’étais bien d’accord avec le billet  Lock-outés du JdeM: elles sont où vos nouvelles? de Patrick Lagacé par rapport à Rue Frontenac, le site de nouvelles publié par les 253 membres en lock-out du Syndicat des travailleurs de l’information du Journal de Montréal. Je me demandais vraiment pourquoi essayer de créer autant de trafic sur un site vide de contenu!

Heureusement, il y a enfin du contenu sur Rue Frontenac!

image-123

Vous avez vu en haut à droite? Leur principal annonceur est Bell, un des gros compétiteurs de Vidéotron… une filiale de Québécor Média Inc. (QMI).

******

Ma suggestion pour les journalistes et les gens du syndicat derrière Rue Frontenac: ouvrir un compte Twitter pour diffuser les gros titres des nouvelles publiées sur leur site Internet!

J’avais une conversation récemment avec Marie-Julie à propos de Twitter. Pour nous, c’est devenu notre fil de presse favori et  les nouvelles nous paraissent maintenant souvent dépassées. Elle m’écrivait: «Je suis juste "crampée" de la chasse aux news que Twitter nous amène tous à faire. C’est ridicule à quel point tout semble périmé vite! Pas pour rien qu’on lit de moins en moins les journaux…»

Effectivement, en «suivant» les bonnes personnes et les bons médias, Twitter devient une mine d’or ! C’est là qu’on voir souvent passer les sujets qui feront les manchettes le lendemain. Ce n’est pas pour rien que même Barack Obama (que je suis sur Twitter) y a annoncé des informations en primeur lors de la campagne électorale, obligeant plusieurs journalistes à se créer un compte pour ne pas manquer les nouvelles.

À quoi bon émettre un communiqué lorsqu’il y a Twitter? ;)

Pour ceux qui ne comprennent pas encore Twitter, voici une capture d’écran des gros titres (une petite partie) que je pouvais voir sur mon compte Twitter ce matin…

image-141

—-

Au sujet de Twitter, j’invite à lire  Twitter, une drogue douce et La nouvelle star d’Internet: Twitter!, des excellents billets écrits respectivement par Marie-Julie Gagnon et Cecile Gladel.

Pour me suivre sur Twitter: www.twitter.com/ginades

image-152

About these ads

Responses

  1. Merci pour la plogue! Je ferai attention à mes commentaires Facebook désormais! Hi! Hi!

  2. Oh my God… Que de souvenirs avec ce vidéo. Je me suis revue, assise derrière mon vieil ordinateur, que j’appelais mon «toaster» à m’arracher les yeux pour lire ces nouvelles.

    Bravo Gina pour les belles trouvailles, toujours si intéressantes.

  3. Merci! :)

  4. [...] j’avais écrit Des prédictions de 1981 sur l’avenir des médias , dans lequel je parlais, entre autres, de Twitter. Je conseillais à Rue Frontenac de [...]


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Joignez-vous à 37 followers

%d bloggers like this: