Publié par : Gina Desjardins | 7 août 2009

Entrevue avec Philippe-Antoine Lehoux, du Bivouac Urbain

Image 41

J’ai parlé de ma participation au jury du Bivouac Urbain et de la programmation de l’événement dans mon billet: Le Bivouac Urbain: Un événement à ne pas manquer!

Mais comme je suis vraiment impressionnée par son développement,  je voulais en reparler. En quelques mois, Philippe-Antoine Lehoux a réussi à concrétiser son idée. En quelques minutes, le maire de Québec était déjà vendu (Je lève mon chapeau à Régis Labeaume. Il a non seulement fait confiance à des jeunes dans la vingtaine, mais il a immédiatement appuyé un événement sur les jeux vidéo).   Dans l’article La technoculture prend l’air dans Saint-Roch de Luc Fournier pour Québec Hebdo, on peut lire ce commentaire du maire:

«[Au départ], j’ai trouvé le projet complètement déjanté.  Alors, j’ai embarqué tout de suite», de lancer tout sourire Régis Labeaume, satisfait que sa ville grouille d’activités encore cet été. Ça commence à faire beaucoup d’affaires!», ajoute-t-il en énumérant les rendez-vous proposés à Québec cet été (Moulin à images, Cirque du Soleil…)».

2-confpresse

Philippe-Antoine Lehoux, Vincent Bernier, le maire de Québec Régis Labeaume et Sam Hamad (député de la circonscription de Louis-Hébert, Ministre de l'Emploi et de la Solidarité sociale, Ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale)

Quatre des plus gros studios de Québec (Beenox, Ubisoft, Frima et Longtail studios) et L’École nationale en divertissement interactif (ENDI) n’ont pas hésité à appuyer le projet également!

J’ai donc demandé à Phillipe-Antoine Lehoux, celui qui a eu l’idée du Bivouac Urbain, de répondre à quelques questions concernant le développement de son idée!

Philippe-Antoine Lehoux à la conférence de presse

Philippe-Antoine Lehoux à la conférence de presse

C’est quoi le Bivouac Urbain? Une compétition de création de jeux (prototypage) en 36 heures, de la musique électro à saveur de jeux vidéo, une exposition grand public des compagnies et écoles de jeux vidéo de Québec.  Tout ça à l’extérieur au centre-ville de Québec.

C’est pour qui? Autant pour les joueurs invétérés que les néophytes, des plus jeunes aux plus vieux.  C’est pas un évènement sur les jeux vidéo mais sur la culture du jeux vidéo.

À quoi peut-on s’attendre? Un fantôme qui court après un Pac-Mac.

1pacfan

Qui est derrière ce projet? Nous sommes trois amis du secondaire (Petit Séminaire de Québec). Je suis le créateur de jeuxgratuits.net, Marc-Olivier D’Amours est un génie de l’évènementiel et Vincent Bernier est producteur de jeux au studio Frima.

6-organisteurspacman

Philippe-Antoine Lehoux, Marc-Olivier D'Amours et Vincent Bernier

7-orgpac

Philippe-Antoine Lehoux, Marc-Olivier D'Amours et Vincent Bernier

8-orgpac

Philippe-Antoine Lehoux, Marc-Olivier D'Amours et Vincent Bernier

Quand et comment est venu l’idée? J’avais envie de créer un évènement sur les jeux vidéo qui brise les tabous!  J’ai beaucoup joué et lu sur les jeux de la scène indépendante au cours des dernières années et je voulais recréer la même chose à Québec. J’ai eu l’idée au milieu du mois de février j’ai ensuite approché Marco, puis Vincent.

Avez-vous déjà assisté à un «coding event» ailleurs? Nop jamais!  Mais j’ai lu beaucoup de sites et de forums sur ces derniers tels que Tigsource et le blogue de Indiegames.

Après avoir eu l’idée,  qu’avez-vous fait pour la concrétiser? Au départ,  je me trouvais devant une grande page blanche. Je n’avais aucun contact dans l’industrie du jeu, dans le milieu académique, dans le domaine musicale ou dans le milieu politique! J’ai écrit des courriels et fait des appels et j’ai essayé de convaincre tous ceux que je rencontrais. Les gens sont plutôt réceptifs aux nouvelles idées!  On a fondé l’OBNL (organisme à but non lucratif) à la mi-mars, et on a bouclé notre budget au début du mois de juin. En trois mois – de sueurs froides intenses! –  on a réussi à convaincre le milieu!

Comment avez-vous réussi à les convaincre? Tu rencontres 10 personnes, la dixième embarque. Tu rencontres  les 9 précédentes à nouveau, une nouvelle embarque en te suggèrant le nom de quelqu’un, etc.  Plus on avait de gens intéressés, moins c’était difficile. Pour le maire Régis Labeaume,  j’ai appelé au secrétariat pour prendre un rendez-vous.  Après  5 minutes d’entretien, il était derrière nous!

Le sympathique mère de Québec à la conférence de presse!

Le sympathique maire de Québec, Régis Labeaume, à la conférence de presse!

Quelles ont été les difficultés rencontrées? Gérer les sous avant d’en avoir. Dans l’événementiel,  il faut se lancer dans le vide et vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué.

Les Moments à ne pas manquer? L’après-midi musicale de Samedi!  Avec Star Scream de New-York, Mathématique de Québec, Princess et Murdock de Québec et les UBI DJ’S! Les graffeurs et leur performance live et l’essai des jeux tout au long du week-end!

*****

Comme j’ai déjà mentionné, je fais parti du jury! Mais je ne suis pas la seule! Voici la liste, en ordre alphabétique:

– Gina Desjardins (bloggeuse Geekette en goguette, M.Net à Musique Plus)

– Frédéric Gignac (aka Mercador), fondateur du site Hardgamers

*Mercador a aussi fait une entrevue avec Philippe-Antoine, pour Hardgamers. On peut la lire ICI.

-Philipe-Antoine Lehoux (créateur du Bivouac Urbain et de jeuxgratuits.net)

-Sam Murdock (label musique indépendant P572)

-Jean-Michel Vanasse (Salut Bonjour week-end à TVA, Le Journal Techno)

*****

Ne manquez donc pas le Bivouac Urbain! Ça commence aujourd’hui beau temps mauvais temps! Tout est installé sous un grand chapiteau!

Pour ceux qui ne peuvent pas aller à Québec, les jeux créés pendant la fin de semaine seront disponibles sur le site Internet du Bivouac Urbain lorsque la compétition sera terminée!

Les photos proviennent de la Fan Page du Bivouac Urbain sur Facebook. Elles ont été prises lors de la conférence de presse.


Responses

  1. Hey c’est gentil de me linker Gina, j’apprécie🙂

  2. J’adore voir prendre forme des idées qui semblent irréalistes à première vue, j’adore les gens qui ont le guts d’aller au bout et ceux qui embarquent dans leur délire! Chapeau!

  3. Cool, on a faillit y aller! Empêchement de dernière minute et mon homme pleure de déception! Je vais lui faire lire ton article! Bonne délibération…😉


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :